Formulaire p0i pour LMNP : comment le remplir en ligne ?

Votre test en

30 sec

GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Statut LMNP

Simulez votre projet

GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Statut LMNP

Simulez votre projet

Afin d’obtenir le statut LMNP, il est essentiel pour les investisseurs de maîtriser le processus d’immatriculation et de déclaration de début d’activité, incarné par le formulaire P0i (Cerfa 11921*5). Depuis le 1er janvier 2023, ce formulaire doit être rempli en ligne sur le site de l’INPI, une étape cruciale pour obtenir un numéro de SIRET et formaliser l’activité de location meublée.

Ce guide vise à décomposer le processus de remplissage du formulaire P0i, en fournissant des informations détaillées et des conseils pratiques pour naviguer aisément dans les formalités administratives, et ainsi maximiser les bénéfices liés au statut LMNP.

0 ans
de loyers perçus**
0 %
TVA récupérée**
0
d’impôt sur vos revenus locatifs pendant 20 ans**

Qu’est-ce que le formulaire p0i pour le LMNP ?

Le formulaire P0i, officiellement connu sous la référence Cerfa 11921*5, est un document essentiel pour les investisseurs immobiliers souhaitant opérer sous le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Ce formulaire sert à la déclaration et à l’immatriculation des entreprises individuelles (EI) et des entreprises individuelles à responsabilité limitée (EIRL) dans le cadre de la location meublée.

En tant que LMNP, le remplissage et la soumission de ce formulaire sont des démarches obligatoires, à réaliser dans les quinze jours suivant le lancement de l’activité de location meublée. L’importance de ce formulaire réside dans sa fonction d’enregistrement officiel de l’activité, permettant ainsi l’attribution d’un numéro de SIRET. Ce numéro est indispensable, car il figure sur la plupart des documents administratifs et fiscaux liés à l’activité de loueur meublé non professionnel.

Le formulaire P0i est donc le premier pas vers la formalisation de l’activité de location meublée sous le statut LMNP, un statut qui ouvre droit à divers avantages fiscaux. Par conséquent, une compréhension approfondie de ce formulaire et de sa procédure de remplissage est cruciale pour tout investisseur souhaitant tirer le meilleur parti de son investissement immobilier​​.

Retrouvez dans ce guide
Guide Offert
Comment investir dans une résidence étudiante ?
Découvrez comment réussir à coup sûr votre investissement en résidence étudiante

Guide étape par étape pour remplir le formulaire p0i pour le LMNP

Pour remplir le formulaire P0i de manière efficace et conforme, il est essentiel de suivre certaines étapes clés :

 

  1. Accès au formulaire : accessible en ligne sur le site service-public.fr. Assurez-vous d’utiliser la version la plus récente​​.

  2. Déclaration d’une activité non salariée : dans l’encadré 1, cochez « Oui » si vous avez déjà exercé une autre activité non salariée et fournissez le numéro SIRET associé​​.

  3. Identification : renseignez vos informations personnelles dans l’encadré 3, y compris votre nom, date et lieu de naissance, et coordonnées​​.

  4. Lieu d’exercice de l’activité : indiquez l’adresse du bien loué dans l’encadré 4 ou 5, selon qu’il s’agisse de votre résidence principale ou d’un autre lieu​​.

  5. Date de mise en location : dans l’encadré 6, précisez la date de début d’activité, qui est cruciale pour les avantages fiscaux et l’adhésion à un CGA​​.

  6. Choix des options fiscales : L’encadré 10 vous permet de choisir entre le micro-BIC, le régime réel simplifié, ou le régime réel normal. Ce choix a un impact significatif sur vos obligations fiscales et potentielles déductions​​.

  7. Régime de TVA : si applicable, indiquez votre choix de régime de TVA dans l’encadré dédié​.

  8. Informations complémentaires : fournissez l’adresse pour la correspondance dans l’encadré 12 et d’autres détails requis​​.

 

Cette démarche méthodique garantit que toutes les sections importantes du formulaire sont complétées correctement, minimisant ainsi les erreurs potentielles et assurant une conformité totale avec les exigences administratives.

Si vous souhaitez déduire les frais liés à l’acquisition du bien ou des travaux entrepris pour la mise en location, vous devez dès lors indiquer la date d’achat du bien ou de la première dépense. Cela créera ainsi un déficit qui permettra de réduire l’imposition sur les revenus meublés.

Il n’est pas nécessaire de remplir la case du formulaire relative à la déclaration relative à l’exploitation en commun. Ce formulaire est à destination des entreprises individuelles, ce qui concerne uniquement les propriétaires seuls ou mariés sous le régime de la communauté.

Retrouvez dans ce guide
Guide Offert
Comment investir dans le neuf ?
Découvrez comment réussir à coup sûr votre premier investissement immobilier.

Options fiscales dans le formulaire p0i

A la case 10 se trouve le choix du régime d’imposition. Pour rappel, le statut LMNP est soit fiscalisé sous le régime micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux) soit sous le régime réel. Avec le micro-BIC, les recettes locatives bénéficient d’un abattement forfaitaire de 50 %.

Tandis qu’avec le régime réel, l’investisseur peut déduire un certain nombre de charges avant l’imposition des revenus locatifs :

  • Taxe foncière
  • Assurances
  • Intérêts d’emprunts

Il faut enfin cocher la case « Franchise en ase » qui concerne la TVA, qui ne concerne pas les investissements en LMNP.

témoignages
Ils ont franchi le cap

Anne et Claude, retraités

« Notre conseiller Valority a su comprendre nos attentes et nous donner des conseils éclairés pour nos investissements. »

416 000€ d'investissement

dont 250 000€ d'apport

Le couple a investi dans 3 biens immobiliers

200€

d'épargne mensuelle

401 000€

d'encours immobiliers en 2023

100% de loyers perçus

Et 0 loyer impayé

Que faire une fois le formulaire rempli ?

Une fois le formulaire P0i correctement rempli et soumis, plusieurs étapes supplémentaires sont à suivre pour assurer une gestion optimale de votre activité de LMNP :

  • Adhésion à un centre de gestion agréé (CGA) : Cette adhésion permet de bénéficier de réductions fiscales et d’éviter une majoration de 25% du bénéfice imposable. L’adhésion doit être faite dans les 5 mois suivant la date de début d’activité indiquée sur le formulaire P0i​​.
  • Création d’un espace professionnel sur le site des Impôts : Cela est nécessaire pour le paiement de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Cette étape permet de gérer vos obligations fiscales de manière plus directe et organisée​​.

Il est important de noter que si vous rencontrez des difficultés dans le remplissage du formulaire P0i, il est conseillé de faire appel à un avocat, un juriste ou un expert-comptable. Leur expertise peut non seulement vous faire gagner du temps mais aussi limiter grandement les risques d’erreur, assurant ainsi une conformité optimale avec les exigences légales et fiscales​​.

Pierre-Emmanuel Jus, Directeur commercial
Pierre-Emmanuel Jus
Directeur commercial
Immobilier
Nos conseils d'experts

Pourquoi investir dans l'immobilier ?

C’est une valeur refuge. L’immobilier demeure encore et toujours un placement sûr, plébiscité par une grande majorité de français.

C’est la possibilité d’acheter un bien financé par les loyers de vos locataires, d’obtenir d’éventuels avantages fiscaux ainsi que de bénéficier de l’effet de levier du crédit.

C’est une solution pour préparer l’avenir et protéger votre famille via les assurances emprunteurs.

**Selon les dispositions prévues à l’article 39C du CGI; Le statut loueur meublé permet de récupérer la TVA sous certaines conditions : Acquisition d’un bien immobilier neuf proposant un certain nombre de services ; Confier l’exploitation du bien à un professionnel ; Etre soumis à la TVA ; Exploitation par bail commercial pour une durée de 10 ans, en cas d’arrêt de l’exploitation avant les 10 ans, vous devrez rembourser la TVA au prorata des années restantes. Le dispositif loueur meublé non professionnel prévoit le versement de loyers en application d’un bail commercial. En tout état de cause, la perception de loyers ne saurait être garantie par la mise en place d’un bail commercial. Dans la limite des recettes selon l’article 156 du CGI. L’article 82 de la loi de finances pour 2010 (n° 2009-1673 du 30 décembre 2009) conditionne le bénéfice du report des fractions de réduction d’impôt qui n’ont pas pu être imputées au maintien en location du logement au cours des années concernées.

A lire également

Loi Pinel

Une alternative à la loi Pinel est le dispositif du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel).

Immobilier ancien

Découvrez les autres fiscalités dans l’ancien