Baisse de l’impôt sur le revenu : qui concerne-t-elle ?

Pièces de monnaie représentant la baisse de l'impôt sur le revenu

Lors du point presse d’Emmanuel Macron le 25 avril 2019, le chef de l’État émettait le souhait de réduire le montant de l’impôt sur le revenu des Français, dans le but de répondre au sentiment ambiant d’ « injustice fiscale ».

Près d’un mois et demi plus tard, c’est son Premier Ministre Edouard Philippe qui s’est exprimé devant une Assemblée Nationale qui avait fait salle comble en ce 12 juin 2019. Il a apporté plus de précisions quant aux contours de cette importante réforme fiscale.

Comment cette baisse d’impôts sera-t-elle mise en place ? Qui concerne-t-elle ? Que paierez-vous en fonction de votre situation ?

Compte-rendu.

Baisse de l’impôt sur le revenu : explications

« Nous avons choisi de concentrer l’intégralité de la baisse de l’impôt sur le revenu annoncée par le Président de la République sur les classes moyennes qui travaillent », telle fut l’entrée en matière de l’allocution du Premier Ministre face à l’hémicycle.

Il a continué en précisant que « le taux d’imposition de la première tranche de l’impôt sur le revenu qui regroupe près de 12 millions de foyers sera abaissé de 3 points ». Cette baisse de 14 % à 11 % représenterait une économie d’impôt moyenne de 350 € pour le contribuable, soit près d’un tiers de l’impôt moyen de ce niveau.

Pour les 5 millions de foyers dans la tranche à 30 %, l’économie moyenne se situera aux alentours de 180 €. Enfin « l’effet de cette réforme pour les tranches suivantes sera neutralisé » a tenu à rappeler le chef du gouvernement.

À noter que ces modifications du barème prendront effet à partir du 1er janvier 2020.

Quelles seront les nouvelles tranches d’imposition ?

Tranches d’imposition Taux applicables Impact de la réforme
Jusqu’à 9 964 € Non imposable Aucun
De 9 965 € à 25 405 € 11 % Baisse de 3 points
De 25 406 € à 72 643 € 30 %

Abaissement du

seuil d’entrée

De 72 644 € à 156 244 € 41 %

Abaissement du

seuil d’entrée

À partir de 156 245 € 45 % Aucun

 

Si vous souhaitez prendre connaissance des tranches de l’année 2019, elles sont consultables ici : https://www.valority.com/blog/bareme-imposition-2019/

Qu’allez-vous payer selon votre situation ?

Le ministère de l’Économie et des Finances a illustré l’impact de cette réforme à travers les profils les plus courants des contribuables Français.

Célibataire sans enfant

Revenus mensuels IR avant la réforme IR après la réforme
1500 € 266 € 227 €
3000 € 3922 € 3797 €

Couple sans enfant

Revenus mensuels à 2 IR avant la réforme IR après la réforme
3000 € 868 € 717 €
6000 € 7844 € 7594 €

 

Couple avec deux enfants

Revenus mensuels à 2 IR avant la réforme IR après la réforme
4000 € 1032 € 851 €
6500 € 6362 € 6112 €

 

Couple de retraités

Revenus mensuels à 2 IR avant la réforme IR après la réforme
3000 € 868 € 717 €
6000 € 7844 € 7594 €

 

Enfin, Edouard Philippe a annoncé la suppression de la taxe d’habitation pour les résidences principales des foyers les plus modestes dès 2020. La mesure s’étendra ensuite à l’ensemble des ménages français jusqu’en 2023.