Assurance vie : combien rapporte un contrat en 2024 ?

Votre test en

10 sec

  10’ secondes - Offert

Combien verser chaque mois pour obtenir le capital souhaité ?

L’assurance vie représente une opportunité d’investissement stratégique offrant flexibilité et avantages fiscaux. Ce contrat entre un assureur et un assuré permet non seulement de sécuriser l’avenir financier des proches mais aussi de faire fructifier le capital dans des conditions fiscales favorables.

Adaptée à divers objectifs financiers, de l’épargne à long terme à la planification de la retraite, l’assurance vie se révèle être un outil essentiel pour les investisseurs cherchant à diversifier et optimiser leur portefeuille. Voici combien rapporte une assurance vie selon si vous optez pour des fonds en euros ou des unités de compte !

Quel est le fonctionnement de l'assurance vie ?

Pour rappel, l’assurance vie se décline en plusieurs formes, chacune répondant à des besoins et à des objectifs d’investissement spécifiques.

  1. Assurance vie entière: offre une couverture à vie avec des primes généralement fixes et une valeur de rachat garantie, permettant ainsi une planification financière à long terme.

  2. Assurance vie universelle: combine une protection d’assurance avec un compte d’épargne, offrant plus de flexibilité en termes de paiement des primes et de croissance de la valeur de rachat.

  3. Assurance vie temporaire: fournit une protection pour une période spécifiée, idéale pour couvrir des besoins financiers temporaires, sans valeur de rachat.

  4. Assurance vie variable: permet aux titulaires de contrats d’investir la valeur de rachat dans diverses options de fonds, offrant un potentiel de croissance mais aussi plus de risques.

Les modalités de versement et de retrait dans un contrat d’assurance vie varient selon le type de contrat choisi. Les primes peuvent être versées sous forme de paiements réguliers (mensuels, trimestriels, annuels) ou en un versement unique. Pour certaines polices, comme l’assurance vie universelle, les montants et la fréquence des primes peuvent être ajustés au fil du temps.

Les contrats d’assurance vie offrent souvent la possibilité de retirer une partie de la valeur de rachat ou d’emprunter contre celle-ci, bien que cela puisse réduire le montant du bénéfice en cas de décès. Les retraits et les prêts doivent être gérés prudemment pour ne pas compromettre les objectifs à long terme du contrat.

Votre profil

  • Équilibré
  • Dynamique
  • Prudent
  • Réactif
Solution Investissement Couple
30 Secondes - Offert

Trouvez votre solution d’investissement

En fonction de votre profil d’investisseur

Quel est le taux de rendement de l'assurance vie sur 8 ans ?

Fonds en euros

Pour l’année 2023, les contrats d’assurance-vie en fonds euros, dont le capital est garanti par l’assureur, ont rapporté entre 2 et 3 %. Il est toutefois difficile d’évaluer la performance d’un contrat qui dépend de nombreux facteurs. Pour les fonds euros, la performance fluctue selon les sous-jacents représentés par les taux d’intérêt des obligations de l’OCDE. Entre 2005 et 2020, le taux de rentabilité des fonds en euros a diminué de plus de 3 point, passant de 4.5 % à quasiment 1 % de rentabilité.

Unités de compte

Dans le cas d’un contrat avec les unités de compte, la rémunération est fortement associée à la volatilité et l’incertitude des marchés financiers. C’est sur les unités de compte que la rentabilité sera la plus intéressante à aller chercher. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les unités de compte ne sont pas exclusivement composées d’actions mais d’un éventail d’actifs qui permet de composer une réelle stratégie de diversification. On y retrouve par exemple des obligations d’entreprise, des OPVCM, des ETF ou encore des supports immobiliers.

Plusieurs éléments peuvent affecter le rendement d’une police d’assurance vie, notamment :

  1. Type de contrat: Les assurances vie entière et universelle offrent souvent un taux de rendement garanti minimal, tandis que les assurances vie variables reflètent les fluctuations des marchés d’investissement.

  2. Conditions de marché: Les performances des investissements sous-jacents, en particulier pour les assurances vie variables, peuvent influencer le rendement.

  3. Frais de gestion et coûts administratifs: Les frais prélevés par l’assureur pour la gestion du contrat et les coûts administratifs peuvent réduire le rendement net notamment en cas de gestion pilotée.

  4. Stratégie d’investissement: La répartition des actifs et les choix d’investissement peuvent impacter significativement le rendement

Comparatif assurance vie et livret A

Le livret A et l’assurance vie font partis des produits d’épargne préférés des Français avec chacun leurs spécificités. Mais quel est le plus avantageux ? Depuis le 1er février 2023, le taux de rendement du livret A est fixé à 3 %, ce qui fait qu’il rapporte plus qu’une assurance vie en fonds en euros avec des taux plus faibles.

L’assurance vie en unités de compte est le placement qui rapporte le plus du fait de la prise de risque plus importante. Il faut également garder à l’esprit que le livret A sert d’abord en tant qu’épargne de précaution là où l’assurance vie a un objectif d’investissement. De plus, les versements sur le livret A sont limités à 22.950 € pour un seul bénéficiaire tandis qu’il n’y a pas de limitation.

Retrouvez dans ce guide
Guide Offert
Le guide des placements financiers 2024
Faites un tour d’horizon des solutions d’investissements et retrouvez tous nos conseils d’experts.

La fiscalité de l'assurance vie

Les revenus générés par les versements après septembre 2017, fonds en euros ou unités de compte, ne sont pas imposés du moment il n’y a pas de retrait avant la 8ème année de détention. Si vous faîtes un retrait total ou partiel avant cette date, les revenus générés seront soumis à une flax tax de 30 % qui englobe un taux d’impôt sur le revenu de 12.8 % et les prélèvements sociaux au taux forfaitaire de 17.2 %.

Les retraits après 8 ans sont imposés à un taux préférentiel de 24.7 % dans une limite de 150.000 € après abattement de 4 600 euros ou 9 200 euros pour un couple. Autrement dit, l’assurance vie est un placement financier à vision long terme qui permet de bénéficier d’un effet élévateur de la capitalisation des intérêts.

Quels risques à prendre en compte en investissant en assurance vie ?

Les différents contrats d’assurance vie portent des niveaux de risque variés. Par exemple, les assurances vie entière et universelle offrent souvent un certain degré de sécurité avec des taux de rendement garantis, mais sont susceptibles d’être influencées par les variations des taux d’intérêt. À l’inverse, les assurances vie variables exposent les investisseurs aux aléas des marchés financiers, où la valeur des fonds sous-jacents peut fluctuer significativement.

Pour prévenir ces risques, la diversification se présente comme une stratégie efficace. Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, en combinant différents types de contrats d’assurance vie et en diversifiant les investissements peut aider à réduire l’exposition aux risques de marché et à d’autres facteurs volatils.

Charles Patry, Directeur commercial
Charles Patry
Directeur commercial
Gestion Privée
Nos conseils d'experts

Le contrat d’assurance-vie monosupport
est fait pour vous si :

Vous souhaitez investir dans des fonds peu risqués

Vous préférez la sécurité à la rentabilité

Vous voulez être certain de récupérer le capital investi