Comment ouvrir un plan épargne retraite (PER) ?

Vous envisagez de préparer votre retraite, mais vous ne savez pas par où commencer ? Le plan d’épargne retraite (PER) peut être une solution efficace pour assurer votre avenir financier. Si vous hésitez à en ouvrir un par manque d’informations sur son fonctionnement et ses avantages, nous allons vous expliquer de manière simple et claire ce qu’est un PER, pourquoi il peut être avantageux pour vous, et comment ouvrir le vôtre en 2024. Vous découvrirez les étapes à suivre, les avantages fiscaux, la flexibilité de ce produit et comment il peut vous aider à mieux préparer votre retraite.

Votre test en

30 sec

GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Calculez votre retraite

Découvrez combien vous toucherez à la retraite

Qu'est-ce qu'un plan épargne retraite ?

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) est un dispositif créé par la loi PACTE en 2019 pour simplifier et harmoniser les produits d’épargne retraite existants. Son objectif principal est de permettre aux épargnants de se constituer un complément de revenu pour la retraite, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Types de PER

Il existe trois types de PER :

  • PER individuel (PERIN) : Ouvert à tous les particuliers, le plan epargne retraite individuel permet de se constituer une épargne retraite à titre individuel.
  • PER d’entreprise collectif : Proposé par les entreprises à leurs salariés, il peut être alimenté par les versements de l’employeur et du salarié.
  • PER d’entreprise obligatoire : Mis en place par certaines entreprises, il oblige les salariés à y adhérer et à y verser une partie de leur rémunération.

Pourquoi ouvrir un PER ?

Aide à l'épargne

L’une des différences fondamentales entre le PER et d’autres solutions d’épargne retraite comme l’assurance vie par exemple, est que les sommes versées sur un PER sont bloquées jusqu’à l’âge de la retraite. Si vous avez du mal à éviter de puiser dans votre épargne, le PER peut être une solution idéale pour vous. 

Possibilité de déblocage anticipé

En cas de situation exceptionnelle, le PER permet un déblocage anticipé des fonds. Par exemple, vous pouvez utiliser cette épargne pour l’achat de votre résidence principale, ou en cas d’invalidité, de décès du conjoint, de surendettement, etc.

 

Flexibilité et options de sortie

Le PER offre plusieurs options de sortie au moment de la retraite : vous pouvez choisir de récupérer votre épargne sous forme de capital, sous forme de rente viagère, ou une combinaison des deux, en fonction de vos besoins.

Avantages fiscaux

Avec un PER, vous avez le choix entre deux régimes fiscaux pour vos versements :

Versements déductibles des impôts

Les montants versés sur votre PER sont déductibles de votre revenu imposable, ce qui permet de réduire immédiatement votre impôt sur le revenu. Cette option est avantageuse si vous êtes fortement imposé, car elle vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt significative.

Versements non déductibles des impôts

Vous pouvez également choisir de ne pas déduire vos versements de votre revenu imposable. Cette option peut être intéressante si vous préférez bénéficier d’une fiscalité allégée lors de la sortie du PER. En effet, les sommes récupérées seront alors moins taxées, ce qui peut être avantageux en fonction de votre situation fiscale au moment de la retraite.

Pour tout comprendre des avantages fiscaux du plan épargne retraite, vous pouvez consulter notre page dédiée à la fiscalité du PER.

Retrouvez dans ce guide
Guide Offert
Le guide des placements financiers 2024
Faites un tour d’horizon des solutions d’investissements et retrouvez tous nos conseils d’experts.

Qui peut ouvrir un PER individuel ?

Le PER est accessible à un large éventail de personnes. Les salariés du secteur privé et public, ainsi que les travailleurs non salariés tels que les indépendants, professions libérales, artisans et commerçants, peuvent ouvrir un PER. De plus, même en étant demandeur d’emploi, il est possible de cotiser à un PER pour préparer votre avenir. Les retraités peuvent également ouvrir un PER pour optimiser leur fiscalité et prévoir leur transmission. 

Comment ouvrir un PER ?

Souscription du PER

Pour ouvrir un PER vous pouvez vous tourner vers les banques, les compagnies d’assurances ou encore les conseillers en gestion de patrimoine. Faire appel à des conseillers comme ceux de chez Valority peut vous aider à ouvrir un PER sur-mesure, adapté à vos objectifs et à votre profil de risque. 

Gestion du PER

Gestion libre vs gestion pilotée : Lors de la souscription, vous devrez choisir entre une gestion libre, où vous décidez vous-même de la répartition de vos investissements, et une gestion pilotée, où vos placements sont gérés par des experts en fonction de votre profil d’investisseur et de votre horizon de placement. 

Transfert des anciens contrats : Si vous possédez déjà des contrats d’épargne retraite (comme un PERP ou un contrat Madelin), vous pouvez les transférer vers votre nouveau PER. Ce transfert est souvent avantageux, car il permet de regrouper vos épargnes sous un seul contrat et de bénéficier de tous les avantages fiscaux offerts par le nouveau plan épargne retraite instauré par la loi Pacte de 2019. 

Quand ouvrir votre plan d'épargne retraite ?

Le meilleur moment pour ouvrir un PER dépend de plusieurs facteurs et notamment de votre situation fiscale. En effet, étant donné que le PER vous permet de déduire vos versements volontaires de votre impôt sur le revenu, si vous êtes fortement imposé (tranche marginale d’imposition de 30% ou plus), ouvrir un PER tôt est tout à fait pertinent. De plus, plus vous commencez jeune, plus vous bénéficiez de l’effet de capitalisation sur le long terme, ce qui augmente significativement le montant de votre épargne retraite. Pour les personnes qui paient peu d’impôt, l’ouverture d’un PER se fait généralement 15 à 20 ans avant le départ à la retraite. 

 

Avertissement : cette page ne doit pas être considérée comme une sollicitation, un conseil en investissement, une recommandation ou une offre de souscrire ou de conclure une quelconque opération sur cet instrument financier et n’emporte aucun engagement contractuel de la part de Valority. L’investissement dans les produits financiers comporte des risques et notamment un risque de perte en capital, partielle ou totale, risque que vous acceptez en cas d’investissement et que vous devez être financièrement en mesure de supporter. Au regard de ces risques, tout Investisseur potentiel doit disposer des connaissances et de l’expérience nécessaires pour évaluer les caractéristiques et les risques liés à chaque opération. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.