Crédit immobilier : comment obtenir le meilleur taux ?

Le crédit est une étape incontournable pour tout investissement immobilier. Pour l’obtenir, l’optimiser et ainsi réduire le montant de vos échéances à rembourser pour votre prêt, des astuces existent.

Explications.

Tirer parti du contexte favorable

Actuellement, la conjoncture est plus qu’intéressante pour la demande de crédits immobiliers. Historiquement bas, les taux d’intérêt moyen étaient les suivants en septembre 2021* :

Crédit sur 15 ans : taux moyen à 0,87 %

Crédit sur 20 ans : 0,99 %

Crédit sur 25 ans : 1,16 %

De plus, il est intéressant d’observer que la fin d’année est une période davantage propice pour l’obtention d’un crédit immobilier. En effet, il faut savoir que les établissements prêteurs ont la possibilité de reporter les prêts signés lors du dernier trimestre d’une année sur leur bilan de l’année suivante.

En parallèle de ce contexte avantageux, les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) restent inchangées par rapport à celles fixées en début d’année 2021, à savoir :

  • 35 % de taux d’endettement maximal par rapport au salaire net
  • Durée maximale d’emprunt à 25 ans

De fait, le contexte est favorable et l’ensemble des voyants au vert, pour la réussite de votre opération.

Bon à savoir : si votre taux d’endettement dépasse les 35 %, une bonne astuce peut être de réduire le montant de vos crédits. Cette initiative peut en effet vous permettre de grappiller quelques pourcents sur le montant de votre endettement et ainsi rentrer dans les clous pour votre demande de prêt.

Se constituer un apport

Un autre bon réflexe pour maximiser vos chances d’obtention du crédit doit être la constitution de l’apport personnel. Perçue comme un gage de fiabilité de la part de l’emprunteur, la somme apportée dans le cadre du dossier de prêt est une initiative appréciée et fortement conseillée. Elle facilite l’obtention du crédit, délivré à un taux plus avantageux grâce à la somme apportée.

Bon à savoir : l’apport minimal des frais de notaire sur une opération immobilière est conseillé pour l’accession au crédit.

Présenter un bon profil emprunteur

La bonne tenue de vos finances est un autre élément à prendre en compte dans votre projet d’emprunt.

Lors des mois qui précèdent votre demande, tâchez de ne pas vous retrouver à découvert. En effet, il est primordial de prouver à l’organisme qui vous prête l’argent que vous êtes en capacité de gérer vos finances dans la perspective du bon remboursement de vos mensualités.

Enfin, votre capacité à mettre de l’argent de côté tous les mois est un ultime argument qui vous est favorable dans votre perspective de réussite de l’opération.

Source :

*Données mensuelles recueillies par l’Observatoire Crédit Logement / CSA