3 dispositifs fiscaux pour augmenter ses revenus

L’investissement immobilier locatif est l’une des démarches les plus intéressantes pour augmenter ses revenus. En effet, le versement mensuel des loyers garantit à l’investisseur des ressources financières régulières et pérennes. De plus, il existe un certain nombre de dispositifs fiscaux permettant de faciliter l’investissement immobilier, au travers d’avantages fiscaux incitatifs. Parmi ces dispositifs, la loi Duflot, le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) ou encore la loi Girardin sont certainement les plus avantageux.

Augmenter ses revenus grâce au dispositif Duflot

La loi Duflot représente une opportunité très intéressante en vue d’augmenter ses revenus. En vigueur depuis le 1er janvier 2013, ce dispositif permet aux contribuables de bénéficier d’avantages fiscaux attrayants dans le cadre d’un investissement dans un logement neuf destiné à être loué. A cet égard, un abattement d’impôt de 18% du montant de l’investissement est octroyé à l’investisseur, ainsi que la possibilité d’une déduction de l’ensemble de ses charges (taxe foncière…). De cette façon, le montant du bien est non seulement financé par l’apport et l’emprunt de l’investisseur, mais également par les économies réalisées grâce à la baisse d’impôt et par la perception des loyers versés par le locataire. Une fois le logement entièrement payé ou remboursé, l’investisseur peut alors profiter d’une augmentation de ses revenus à travers le versement des loyers.

investissement-immobilier-locatif

Augmenter ses revenus grâce au statut LMNP

Un autre dispositif permettant d’augmenter ses revenus consiste en l’obtention du statut fiscal de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Il s’adresse aux contribuables particuliers percevant des revenus via la location de logements meublés. Les avantages fiscaux accordés par ce statut concernent la récupération de la TVA sur l’investissement réalisé et une conséquente réduction d’impôt sur le revenu. De plus, le statut de Loueur Meublé Non Professionnel assure à l’acquéreur la perception des loyers du locataire durant la durée totale du bail. A l’issue du financement du bien immobilier, un complément de revenu est alors garantit à l’investisseur par le paiement des loyers.

Augmenter ses revenus grâce à la loi Girardin

L’investissement immobilier en loi Girardin s’avère également très intéressant pour les contribuables désireux d’augmenter leurs revenus. En effet, le dispositif Girardin octroie aux contribuables métropolitains un abattement d’impôt élevé dans le cadre d’une acquisition neuve dans les DOM-TOM, que celle-ci soit destinée à la location ou à l’habitation. Si l’objectif de l’investissement s’oriente vers la location, la perception des loyers peut permettre à l’investisseur d’augmenter ses revenus de façon considérable lorsque le financement du bien arrive à son terme.

etude-personnalisée