Déconfinement : le marché immobilier rebondit

Deconfinement le marche immobilier rebondit

Depuis la fin du confinement, l’activité du secteur immobilier Français reprend de plus belle. Une bonne nouvelle pour tous les acteurs dont les professionnels, eux même surpris par ce dynamisme.

Alors, quelles sont les raisons de cette embellie ? Vers quelle tendance s’achemine-t-on sur le moyen terme ?

Analyse.

Des projets immobiliers qui reprennent leur cours

Il aura fallu peu de temps à l’activité immobilière pour redémarrer. Le secteur connaît un regain de forme avec « une mécanique de rattrapage due à un effet de report » comme le prévoyaient les Notaires de France en avril dernier.

Si le marché est resté opérationnel durant le confinement, de nombreux particuliers ont préféré temporiser et peaufiner leurs projets immobiliers. D’autre part, de nombreuses opérations restées en suspens durant cette période vont pouvoir désormais s’achever. Certains projets à caractère plus urgent, liés à un événement de vie exceptionnel ont vu leur réalisation s’accélérer :

  • Arrivée d’un enfant
  • Divorce, séparation
  • Mutation professionnelle…

S’ajoutent à cela, les personnes qui démarrent de nouveaux projets immobiliers après une longue période de réflexion. Tout cet afflux génère ainsi une hausse remarquée sur le marché.

Des besoins qui changent

Cette période met aussi en lumière l’évolution des besoins des particuliers qui souhaitent acquérir un bien. Après ce confinement qui a marqué les esprits, les Français souhaitent de l’espace. Pour cela, ils se tournent davantage vers des maisons avec jardin ou des appartements disposant d’un balcon.

Quelle tendance pour les mois à venir ?

Le secteur devrait poursuivre ce bel élan de reprise pour un retour à la normale prévu avant la fin de l’année, toujours selon les Notaires de France. Les indicateurs qui valident cette hypothèse sont légion.

Tout d’abord, l’investissement dans la pierre demeure un placement sûr qui parvient à conserver la confiance des Français. Un déséquilibre persiste néanmoins toujours entre l’offre et la demande au sein d’un marché où les acheteurs sont plus nombreux que les vendeurs. Les conditions pour investir sont favorables avec un taux d’intérêt à 1.13 % sur 20 ans, contre 1.09 % avant le début du confinement.

Dans une étude diffusée via Youtube, le site MeilleursAgents nous apprend que 90 % des vendeurs et acheteurs reprennent leurs projets immobiliers depuis la fin du confinement. L’étude traduit aussi l’attentisme des particuliers qui lient davantage la suite de leurs projets à l’évolution du marché qu’à leur cas personnel.

Enfin, vous pouvez vous faire conseiller par un professionnel pour démarrer votre investissement dans les meilleures conditions : valority.com/contact