Octobre 2018 : des taux d’emprunt toujours plus bas !

La baisse historique des coûts des crédits immobiliers, amorcée doucement au premier trimestre 2018 puis largement confirmée cet été, ne ralentit pas.

Ce mois d’octobre a enregistré de nouveaux taux records. Ceux-ci n’ont en effet pas atteint un tel seuil depuis le premier choc pétrolier. Le phénomène est dû aux faibles marges pratiquées par les banques qui souhaitent attirer de nouveaux clients, et ce malgré une légère hausse de l’inflation depuis 2017.

Quelles sont les raisons de cette tendance et concerne-t ’elle de la même manière l’ensemble des profils d’emprunteurs ?

Dans quelles mesures ces conditions avantageuses incitent-t ’elles les particuliers à plus investir ?

Nous vous proposons de faire le point.


Une diminution significative

Les courtiers sont unanimes : les taux des prêts immobiliers ont de nouveau régressé cet automne. En moyenne, ils s’élèvent hors assurances et tous montants confondus, à 1,40 % sur 15 ans, 1,60 % sur 20 ans et à 1,85 % sur 25 ans.  A titre d’exemples concrets, les leaders du secteur indiquent qu’ils proposent actuellement un taux moyen de 1,20 % sur 20 ans, pour un couple d’une trentaine d’années, désireux d’emprunter 200 000 € hors assurance. Sur 15 ans, un couple de 50 ans, non-fumeur, peut même bénéficier pour la même somme, d’un taux de 1,10 %, toujours hors assurances.

Ces taux devraient se maintenir jusqu’à la fin de l’année, en accord avec le regain effectif de la demande de cette fin d’été.

Une capacité d’emprunt particulièrement élevée

La capacité d’emprunt a augmenté de manière spectaculaire sur les dix dernières années. En effet, la baisse des taux a logiquement engendré une diminution du coût des crédits. Pour une même somme empruntée, les revenus requis sont à présent 30 % moins élevés qu’il y a dix ans. Trois principaux profils d’emprunteurs à faibles revenus peuvent désormais prétendre à un emprunt. Ainsi les jeunes, les ménages avec enfants et les ouvriers sont de plus en plus nombreux à souscrire des prêts immobiliers et dynamisent de ce fait le marché.

Les secteurs concernés

Cet élan positif profite particulièrement aux agglomérations de taille moyenne où la nécessité d’accéder à la propriété s’intensifie. Une ville telle que Le Havre a ainsi vu ses demandes de crédits croître de 37 % depuis 2017. Montpellier a vu les siennes augmenter de 34 %, Le Mans de 23 %, Rennes de 20 % et Reims de 13 %. Le prix actuel de l’immobilier au sein de ces localités incite en effet à acquérir plutôt qu’à louer.

 

L’œil de Christian Reynaud, Directeur Développement Bancaire d’Optiméa Crédit

Comment décririez-vous le contexte actuel ?

En cette fin d’année, après des tensions sur les marchés obligataires qui nous faisaient craindre une hausse imminente des taux, nous sommes désormais revenus aux conditions d’emprunts de cet été. Nous bénéficions donc d’un contexte des plus attractifs en matière de prêt immobilier sur des durées de 15 à 25 ans.

Quels conseils donneriez-vous à des investisseurs désireux d’acquérir un bien dans les mois à venir ?

Je préconiserais aux investisseurs de se positionner dès à présent sur le bien immobilier adapté à leur projet, et de profiter des quelques semaines qu’il leur reste auprès des partenaires bancaires pour bénéficier des conditions actuelles exceptionnelles.

Quelles seraient les astuces à connaitre, les pistes à privilégier ?

Très souvent, les investisseurs sont à la recherche d’un taux, mais il paraît essentiel d’analyser avant tout avec son conseiller bancaire la typologie d’assurance, de franchise et de différé qui seront nécessaires à leur investissement.

Pensez-vous que la tendance de ces taux à la baisse se maintiendra au moins jusqu’à fin décembre ?

En cette fin d’année, bon nombre de partenaires bancaires ne prendront plus de dossiers à compter du 10 novembre, aussi ces derniers risquent d’augmenter leurs conditions tarifaires.
Il sera alors intéressant de faire un point précis sur les politiques d’octroi prévues par les partenaires bancaires, et ce dès début janvier 2019. 

QUI SOMMES-NOUS ?

Valority Investissement sélectionne, de façon rigoureuse,
les opportunités du marché afin de vous apporter
des solutions de défiscalisation sur-mesure, rentables et durables.

NOUS CONTACTER

Le blog Valority