Le Calendrier Fiscal dès septembre 2019 : ce qui vous attend

Le calendrier fiscal à parti de septembre 2020

L’entrée en vigueur du prélèvement à la source vient enrichir le calendrier fiscal à partir de la rentrée 2019.

Alors, qu’en est-il ? On fait le point sur les prochaines échéances à venir.

Le calendrier fiscal de fin d’année 2019

Septembre 2019 : mise à jour du taux de prélèvement à la source

Le taux de prélèvement à la source qui vous a été délivré par le fisc au printemps 2019, suite à votre déclaration, se basait sur les ressources de 2017. Il va être actualisé pour se référer aux recettes 2018 après sa mise à jour.

Bon à savoir : pour consulter votre taux actuel, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr, dans la rubrique « gérer mon prélèvement à la source » de votre espace particulier.

16 septembre 2019 : fin de certaines échéances de paiement

Cette période correspond aux dates limites pour payer le solde de son imposition sur les revenus 2018 ainsi que son Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

À noter que si le paiement est réalisé sur internet, vous disposez de quelques jours supplémentaires pour vous acquitter de vos obligations, jusqu’au 21 septembre 2019.

Fin septembre 2019 : envoi des avis de taxe foncière aux contribuables

À compter de sa réception, vous aurez jusqu’au 15 octobre 2019 pour vous en acquitter.

Fin octobre 2019 : envoi des avis de taxe d’habitation aux contribuables

L’échéance finale de paiement est fixée au 15 novembre 2019.

Ici encore, si vous payez en ligne, vous avez jusqu’au 20 novembre 2019 pour vous mettre en conformité vis-à-vis du fisc.

Janvier 2020 : Début de la campagne de Prélèvement à la Source pour les salariés des particuliers employeurs

Elle concerne le million de contribuables salariés des particuliers employeurs qui passent par les dispositifs CESU et Pajemploi.

Néanmoins, seuls 250.000 salariés paient cet impôt sur le revenu. Si vous en faites partie, vous êtes censés avoir reçu un message du fisc mentionnant qu’un futur prélèvement allait intervenir.

Printemps 2020 : déclaration d’impôt 2020 sur les revenus de l’année 2019

Près de 12 millions de Français n’auront potentiellement pas l’obligation d’effectuer une déclaration à cette occasion. En effet, si vous avez validé votre déclaration pré-remplie au printemps 2019, vous recevrez un courrier récapitulatif l’an prochain. Si vous n’avez pas de modification supplémentaire à apporter, vous n’aurez pas de déclaration à effectuer.

Les nouveaux taux de prélèvement à la source seront quant à eux communiqués en septembre 2020.