Déclaration d’impôts 2020 : devez-vous la remplir ?

Déclaration d'impôts 2020 êtes vous exemptés ?

Si certains contribuables pourraient ne plus avoir à remplir leur déclaration d’impôts cette année, certaines situations sont exclues du dispositif.

Alors, devez-vous remplir ou non votre déclaration en 2020 ?

Valority fait le point.

Déclaration d’impôts 2020 : qui est exempté ?

Tous les ans, les déclarations de revenus sont déjà pré-remplies par l’administration fiscale en fonction des informations déjà connues. Le contribuable remplit ensuite sa déclaration en y apportant des corrections, ou non.

Toutefois, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, avait évoqué un nouveau scénario dès mars 2019 : une tranche de la population n’aura plus à remplir la tant redoutée déclaration d’impôts en 2020. Cette mesure concerne les personnes n’ayant aucun changement à apporter par rapport à leurs informations de 2019. Pour cette partie des Français, Bercy connaît déjà l’ensemble des informations fiscales du contribuable fournies au cours des années précédentes.

Cette année, le fisc avertira les personnes exemptées de déclaration par mail fin mars-début avril 2020. Les personnes effectuant leur déclaration sur papier seront-elles averties par courrier à partir du 6 avril 2020. Si vous êtes concernés par la mesure, pensez à vérifier sur le site impots.gouv que les informations connues par le fisc à votre égard sont exactes et complètes pour ne rien avoir à remplir

 

Qui doit remplir sa déclaration ?

En revanche, si certaines informations nécessitent une correction, vous devrez effectuer une nouvelle déclaration de revenus en 2020.

De plus, certaines données ne sont pas prises en compte dans la déclaration pré-remplie du fisc :

  • Les revenus fonciers
  • Les revenus pour les travailleurs indépendants
  • Les pensions alimentaires
  • Les dons ouvrant droit à une réduction d’impôts

En cas de changement de situation (ex : déménagement), vous devrez aussi l’indiquer au fisc. Et forcément, effectuer encore et toujours votre déclaration…

Mêmes si elles restent inchangées, certaines situations sont à nouveau à déclarer à l’administration fiscale. On parle ici des :

  • Journalistes
  • Assistants maternels
  • Non-résidents…

Pas de panique toutefois si ces formalités administratives vous effraient. Comme chaque année, Valority vous accompagne et analyse votre situation fiscale. Vous pouvez contacter un conseiller en cliquant sur le lien qui suit : valority.com/contact

L’Équipe Valority