Dans quelles villes étudiantes faut-il investir en 2019 ?

Réussir son investissement locatif étudiant

Par le biais d’une étude réalisée par le réseau d’agences Orpi, plusieurs villes ont été identifiées comme présentant de bonnes perspectives d’investissement locatif dans le cadre d’une opération immobilière dans une ville étudiante.

Alors, quelles sont les villes où il faut investir ? Quelles sont les bonnes opportunités à saisir ?

On vous dit tout.

Comment réussir son investissement locatif étudiant en 2019 ?

Il faut savoir que l’étude a été menée en tenant compte du montant moyen des loyers perçus et des mensualités moyennes pour le remboursement du crédit. Elle s’est basée sur un emprunt à 1%, sur 20 ans, dans le cadre de l’acquisition d’un logement de 25 m².

3 villes se dégagent et présentent une balance loyer perçu/mensualité positive, comprises entre 70 € et 100 € en moyenne.

Lille – 22,5% de la population est étudiante

La métropole lilloise, chef-lieu de la région des Hauts-de-France, est la ville où ce type d’opération immobilière est la plus rentable en 2019. Avec un écart de 100 € entre les loyers moyens perçus et les mensualités du crédit, l’investissement prend même la forme d’une opération lucrative.

Quartiers dans lesquels investir : Vauban, République, Gambetta.

Reims – 1 habitant sur 6 est étudiant

La ville de Reims offre également de bonnes possibilités d’investissement. Une acquisition dans son centre-ville hyper dynamique fait office de placement sécurisé. La commune de la Marne bénéficie d’un solide réseau de transports en commun dans lequel chaque ligne de tramway dessert les principaux points d’intérêts de la ville. Une acquisition réalisée à proximité de l’une d’entre elles garantit une demande locative quasi certaine.

Quartiers dans lesquels investir : Cours Langlet, Place du Forum, Quartier Saint-Rémi, Avenue Clémenceau.

Rouen – un ville de plus de 45.000 étudiants

Investir dans le locatif dans la capitale normande peut être aussi une bonne idée. Forte de ses 45.000 étudiants qui la peuplent chaque année, la cité rouennaise fait face à une importante et constante demande locative étudiante. Davantage encore entre mai et septembre, période durant laquelle de nombreux étudiants cherchent à se reloger en vue de la future rentrée universitaire.

Quartiers dans lesquels investir : Rouen CHU, Rouen Pasteur, Rouen Madrillet, Mont-Saint-Aignan.

Quelles sont les autres villes où investir ?

D’autres villes comme Nice, Nantes, Grenoble ou encore Cergy-Pontoise permettent de réaliser une bonne opération dans la mesure où le bien acquis s’auto-financera de lui-même.

Enfin, des villes comme Paris, Lyon et Bordeaux restent des valeurs sûres dans le secteur. Si l’équilibre entre les loyers perçus et les mensualités est légèrement négatif, ces villes disposeront toujours d’une importante demande locative et garantiront la pérennité de l’investissement sur le long terme.