Discours d’Emmanuel Macron : que faut-il retenir ?

Emmanuel Macron

Initialement programmée le 15 avril 2019, l’allocution d’Emmanuel Macron avait été reportée suite à l’incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. C’est ainsi que le Chef de l’État s’est exprimé le 25 avril dernier, à l’issue du Grand Débat National. Après un discours d’une heure, il a répondu aux questions des journalistes.

Quelles mesures ont été annoncées ? Quelles idées ont été émises ? En bref, que faut-il retenir de l’intervention d’Emmanuel Macron ?

On vous explique tout.

Quelles sont les principales nouveautés ?

Ci-dessous, les principaux engagements pris par le Chef de l’État :

Pour les retraités

  • Élévation du « minimum contributif » à 1000 €, qui correspond à la retraite touchée « quand on a travaillé durant sa vie ».
  • Augmentation du minimum vieillesse à 903 € à partir de 2020.
  • Réindexation des retraites inférieures à 2000 € sur l’inflation dès 2020 et de leur totalité dès 2021.
  • Nouveau système de retraite par points prévu pour l’été 2019.
  • Stabilisation de l’âge de départ à la retraite à 62 ans.

Préparer sa retraite sereinement avec Valority : https://www.valority.com/preparer-avenir

Pour le grand public

  • Développement et création de 2000 maisons de Service Public, nommées « France Services », sur l’ensemble du territoire. Leur objectif sera de regrouper les différents organismes proposés par l’État (Pôle Emploi, CAF, La Poste…) au sein d’une seule et même structure.
  • Baisse de l’impôt sur le revenu. Cette dernière pourrait correspondre à un effort de près de 5 milliards d’euros du gouvernement.

Pour les familles monoparentales

  • Formulation du souhait de renforcer le pouvoir de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), face au non-paiement des pensions alimentaires familiales. Les sommes pourraient ainsi être prélevées directement auprès des ex-conjoints.

Éducation et Santé

  • Suppression de l’École Nationale d’Administration (ENA) afin de bâtir  selon les mots du président « autre chose qui fonctionne mieux ».
  • Aucune fermeture d’hôpitaux ni d’écoles jusqu’à 2022.

Emploi

  • Objectif de plein-emploi pour 2025 : « Quand il s’agit de rebâtir une cathédrale, on sait se fixer un objectif. Je pense qu’il faut le faire pour tout ».
  • Les 35 heures ne seront pas révisées et la suppression de certains jours fériés, un temps évoqué, n’aura pas lieu.
  • Possible rétropédalage sur la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires.

Participation citoyenne

  • Abaissement du seuil de référendum d’initiative partagé à 1 million de signatures.
  • Tirage au sort de 150 citoyens qui siégeront au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE). 
  • 250 personnes seront également choisies pour réfléchir aux problématiques environnementales et trouver des solutions qui permettront d’amorcer la transition énergétique. 
  • Organisation d’un débat annuel au Parlement sur la politique migratoire.

Politique Européenne

  • Espace Schengen « avec moins d’états ». Cette réduction pourrait exclure les pays ne souhaitant pas se soumettre à la politique d’immigration et d’asile commune.

Quels sujets restent en suspens ?

Si le chef de l’État a annoncé des nouvelles mesures et prit position sur certaines questions, le flou demeure en revanche sur d’autres thématiques :

  • La suppression des niches fiscales : elle ne devrait, à priori, porter que sur les niches proposées aux entreprises.
  • L’allongement de la durée de travail : Emmanuel Macron a précisé que les Français devraient accepter de travailler plus. Il s’est justifié en prenant l’exemple du modèle Allemand, plus compétitif économiquement grâce à ses temps de travail prolongés. Il n’a néanmoins pas annoncé de mesure précise.
  • Lutte contre l’évasion fiscale : le président a dit comprendre le souhait des Français de lutter plus fermement contre l’évasion fiscale, sans s’avancer davantage sur la question.

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

Valority Investissement sélectionne, de façon rigoureuse,
les opportunités du marché afin de vous apporter
des solutions de défiscalisation sur-mesure, rentables et durables.

NOUS CONTACTER

Le blog Valority